06 juillet 2010

Et c'était bien...

Début des vacances, et je retrouve cette espèce de déprime qui me prenait déjà enfant (et pourtant je n'aimais pas trop l'école où je n'avais pas vraiment d'amis...)... fin d'une année qui a été si chargée et si belle, si pleine de nouvelles expériences et de nouvelles envies qui se dessinent de plus en plus, de portes qui enfin s'ouvrent sur un nouveau monde dans lequel je mets de plus en plus les pieds... fin d'une année que j'ai étonnamment bien gérée, sans heurts et sans crise, pourtant, les années tourbillons et moi... il faut dire que cette année le tourbillon a été plutôt positif, même si certains éloignements le plus souvent géographiques se font sentir parfois durement...
Il faut dire aussi que j'ai presque toujours réussi à écrire régulièrement dans mon petit carnet le tourbillon que je vivais... sauf durant le printemps et je sens que le tourbillon s'est fait plus pesant. Même les sentiments et les émotions positifs, j'ai plus que jamais besoin de les poser... les écrire pour pouvoir prendre du recul et m'arrêter, ça m'a manqué...

012Vague à l'âme aussi que ce fameux 3 juillet 2010 soit passé... date attendue longtemps, le mariage de D. et M., les premiers mariés de la bande de potes... un magnifique mariage, vraiment à leur image, vraiment touchant... c'est tellement différent quand c'est des amis proches... une belle fête, pleine de rencontres et de retrouvailles... de joie... tellement belle que c'est ça qui me donne le vague à l'âme maintenant... une sensation de vide après ces beaux moments...
Essayer de ne garder que le beau, toujours... ne pas laisser le vague prendre la place... célébrer l'amitié qui me lie à D. et M., le bonheur de les connaître et d'avoir pu vivre ce moment avec eux... remercier pour l'attention qu'ils savent porter à chacun, et qui a fait que je ne me suis pas sentie seule à ce mariage, alors que c'est parfois si dur les mariages quand on est seule (et que j'appréhendais celui-là, étant la dernière célibataire de la bande de potes...)...
Célébrer la joie de les connaître, eux et les autres, et me réjouir pour eux de leur bonheur...


Posté par Chrichrine à 20:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Et c'était bien...

    J'ai longtemps connu ce sentiment de vide légèrement déprimant après le trop plein des années scolaires (en tant qu'étudiante ou qu'enseignante d'ailleurs). Depuis que j'ai des enfants je ne connais plus trop le vide alors la déprime du début des vacances a disparu, mais je dois avouer que parfois cette béance me manque (un peu)
    Profite bien de tes vacances. A quand la rentrée? Et où, maintenant que tu es fraîchement diplômée?

    Bonnes vacances!

    Posté par verveinecitron, 11 juillet 2010 à 11:00 | | Répondre
  • Les creux, les vagues...
    pense à toi, accorde toi du repos, la détente dont tu rêvais quand tu avais le nez dans tes bouquins et ton travail...
    commence par des choses simples...
    le bien-être va s'installer tranquillement et la détente avec !

    Posté par Cenina, 13 juillet 2010 à 16:35 | | Répondre
Nouveau commentaire