02 mai 2011

Toujours la même histoire...

Une fois de plus je flirte avec les limites, je me mets en danger professionnellement et dans mes études… une fois de plus je repousse tout et je ne rattrape rien… et la boule au ventre se fait énorme, et la déprime augmente en même temps que la motivation descend…

Une fois de plus… Les limites précédentes ne m’ont pas servi de leçon, je recommence à chaque fois, pire que la fois d’avant… ça me pèse, ça m’énerve, ça me dégoûte de moi-même et de mon fonctionnement… d’autant plus que je sais que si je m’en sors encore une fois, je recommencerai… ça fait des années que je ne suis plus (pas ?) capable de faire autrement…

Je papillonne, je commence sans terminer, je promets sans tenir… j’ai honte mais je ne change pas… et j’ai encore plus honte et je change encore moins… et j’ai peur de décevoir les autres, ceux que j’estime, ceux que j’aime… Je me déçois et j’ai peur qu’ils me voient sous ce jour-là… est-ce mon vrai jour ?

J’en ai marre d’être comme ça, mais même quand j’essaie de changer un petit bout, je suis envahie par tout le reste, je ne sais par où commencer, et pour finir je ne fais rien…

Comme si j’avais besoin de me mettre en danger, d’avoir peur de décevoir... besoin de ça pour me sentir aimée pour qui je suis…

Comme si j’avais quelque chose à prouver ainsi…

 

Et puis à chaque fois que je me mets en danger de ne pas pouvoir arriver à ce que je désire professionnellement, revient cette idée idiote : de toute façon il te reste l’écriture… Comme si pour écrire il fallait nécessairement que je rate le reste… que je tue le reste… comme si le contraire, réussir le reste pour « gagner » le temps et le « droit » d’écrire n’était pas la seule voie possible et logique… Comme si je pouvais me permettre de ne faire « seulement » qu’écrire… Comme si je pouvais devenir écrivain sans le reste, sans métier qui me fasse vivre et voir autre chose… comme si je pouvais devenir « juste » écrivain… comme si je VOULAIS devenir « juste » écrivain, seulement écrivain… comme si pour ça il ne fallait pas d’abord que j’écrive…

Posté par Chrichrine à 17:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Toujours la même histoire...

    Que se passet-il Titoune? Tu calles? Tu as peur de réussir? C'est peut-être cela la vraie question... Tu devrais méditer cela...

    Posté par verveine, 05 mai 2011 à 23:27 | | Répondre
  • Titoune
    je crois que tu as très bien réussie ton année Non ?
    tu te sous estimes me sembe-t-il
    confiance Titoune

    Posté par marijo, 02 juin 2011 à 12:23 | | Répondre
  • De mieux en mieux des publicités qui s'infiltrent sans prévenir sur votre site muet
    vous allez gagner de l'argent
    super

    Posté par Pub, 25 juillet 2011 à 21:20 | | Répondre
Nouveau commentaire