Sous l'érable

11 mai 2011

déjà la fin de l'année?

La catastrophe crainte ne m'est pas tombée dessus... ouf! (espérons que ça tienne jusqu'au bout!) Et son commentaire à elle me travaille... tant de questions à méditer... Je crois que je n'ai pas vraiment envie pour le moment d'y penser... trop fatiguée, peu d'énergie -les 10 jours à Pâques ne m'ont pas vraiment suffi... J'arrive au bout de l'année, "gentiment" comme on dit ici (ça veut à peu près dire lentement... mais pas tout à fait... pas tranquillement non plus...)... encore deux vendredis de stage... encore quelques petites semaines de cours... encore un examen... et ce sera les vacances... 

Les "choses à méditer" attendrons les vacances je crois... pas facile de tenir avec toutes ces choses qui travaillent dans un coin de ma tête, mais il me semble que c'est un peu le choix à faire actuellement: soit elles travaillent, soit je travaille... ou plutôt: soit je travaille mes questions, mes peurs, mes angoisses, mon passé, tout ce qui remue... soit je travaille pour les stages et la fac... du coup l'urgence gagne, a gagné tout l'hiver... épuisement... et je ne fais que repousser... je me contente de mes trois pages presque tous les jours, parfois un peu plus dans mon journal, et je tiens tant qu'il faut tenir... le reste on s'en occupera après... Non, cette fois ce n'est pas de la procrastination je crois.. plutôt du bon sens... le plus important actuellement c'est les études... dès que cette année sera réglée, je pourrai essayer de me convaincre de prendre un moment pour poser le reste... au moins pour moi pour le moment... en prendre le temps durant les vacances.

IMG_0901

Mais je ne sais pas si je suis contente que les vacances arrivent ou triste que cette année se termine... de quitter mes élèves de stage, une bande d'ados adorables... de quitter mes potes de fac... On s'est "trouvés" avec certains, c'était bon... J'avais si peur de me sentir trop seule, avec D. qui avait fini la fac et se mariait à M., J. et J. qui se mariaient aussi et partaient s'installer à 130km... avec S. prise par son boulot, Soeur M-T loin dans son couvent dans la montagne, d.L. déjà reparti en Italie depuis une année... E., M., et petit G., partis à 130 km aussi -mais pas les même 130km que J. et J. ...

Tous ces gens qui m'étaient proches, partis... ça me faisait si peur il y a un an, il y a quelques mois... Mais ce n'est que la distance physique qui nous a éloignés, je peux le dire maintenant... la distance, le temps, mais quand on se revoit, c'est comme si on ne s'était jamais quittés -ou presque! 

Et il y a ceux que j'ai retrouvés, D. et L., Ju et son S. Qui me sont devenus plus proches qu'avant... 

Et il y a eu les nouveaux... ceux que j'ai rencontrés cette année, qui l'ont rendue drôle ou douce ou folle ou gourmande... qui l'ont aidée à passer vite... qui ont même été là quand Kinou a été tué... qui m'ont prise comme je suis même quand je ne m'aime pas... P., J., S., S., N., PF., M., J., D., Ch., C.... et L., surtout L.... L. et son air un peu chiffonné, sa douceur... L. qui ressemble au chanteur M., en plus grand et plus mince... L. qui fume trop, L. qui est bourré de défauts... L... qui me plaît de plus en plus... je crois... 

(Note: un jour, il faudra que je trouve un autre moyen que les initiales pour désigner les gens ici... ou que je me contente de 26 amis avec chacun une lettre différente...)

Posté par Chrichrine à 16:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]


02 mai 2011

Toujours la même histoire...

Une fois de plus je flirte avec les limites, je me mets en danger professionnellement et dans mes études… une fois de plus je repousse tout et je ne rattrape rien… et la boule au ventre se fait énorme, et la déprime augmente en même temps que la motivation descend…

Une fois de plus… Les limites précédentes ne m’ont pas servi de leçon, je recommence à chaque fois, pire que la fois d’avant… ça me pèse, ça m’énerve, ça me dégoûte de moi-même et de mon fonctionnement… d’autant plus que je sais que si je m’en sors encore une fois, je recommencerai… ça fait des années que je ne suis plus (pas ?) capable de faire autrement…

Je papillonne, je commence sans terminer, je promets sans tenir… j’ai honte mais je ne change pas… et j’ai encore plus honte et je change encore moins… et j’ai peur de décevoir les autres, ceux que j’estime, ceux que j’aime… Je me déçois et j’ai peur qu’ils me voient sous ce jour-là… est-ce mon vrai jour ?

J’en ai marre d’être comme ça, mais même quand j’essaie de changer un petit bout, je suis envahie par tout le reste, je ne sais par où commencer, et pour finir je ne fais rien…

Comme si j’avais besoin de me mettre en danger, d’avoir peur de décevoir... besoin de ça pour me sentir aimée pour qui je suis…

Comme si j’avais quelque chose à prouver ainsi…

 

Et puis à chaque fois que je me mets en danger de ne pas pouvoir arriver à ce que je désire professionnellement, revient cette idée idiote : de toute façon il te reste l’écriture… Comme si pour écrire il fallait nécessairement que je rate le reste… que je tue le reste… comme si le contraire, réussir le reste pour « gagner » le temps et le « droit » d’écrire n’était pas la seule voie possible et logique… Comme si je pouvais me permettre de ne faire « seulement » qu’écrire… Comme si je pouvais devenir écrivain sans le reste, sans métier qui me fasse vivre et voir autre chose… comme si je pouvais devenir « juste » écrivain… comme si je VOULAIS devenir « juste » écrivain, seulement écrivain… comme si pour ça il ne fallait pas d’abord que j’écrive…

Posté par Chrichrine à 17:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 avril 2011

Premier week-end un peu moins chargé depuis trèèèès longtemps.... ouf... 

De quoi profiter:

Commencer par une Monaco (bière-grenadine) -maison... 

IMG_0884

Libérer les pieds

IMG_0878

Préparer une tresse

IMG_0891

Et surtout, surtout, avoir enfin le temps de prendre le temps (si si) pour ranger / classer / trier un peu de la paperasse accumulée ces derniers mois... 

Enfin j'ai le sentiment d'arriver au bout de la noyade... ça y est, la terre se rapproche!

 

 

Posté par Chrichrine à 22:27 - Commentaires [7] - Permalien [#]

30 mars 2011

Pendant que je prépare fais semblant de préparer une leçon de géo pour vendredi... 

*sur le terrain du quartier
les joueurs de football américain passent leur entraînement à crier
on est mercredi 

*dans la pièce à côté
Mat' joue du piano

*dans la cuisine
un poulet et un chou-fleur (chance d'habiter chez mes parents et de ne pas avoir à cuisiner... en profiter... tâcher de faire ce que je peux pour remercier... ) 

IMG_0561

*dans les chambres
les chats dorment (comme j'aimerais en faire autant!)

*dans mon cahier
les idées d'articles pour ce blog, une fois de plus, s'accumulent à côté des to-do lists je-ferai-jamais-lists
j'en ai marre de ne rien faire, de courir et de ne pas faire ce que j'aimerais...  

Je m'épuise... impression de brasser de l'air depuis que je suis en stage, fatigue, fatigue, fatigue comme jamais... 

et en espérant tenir, en cherchant l'énergie pour continuer à avancer coûte que coûte, j'écoute ce chanteur... bonne surprise que ce cd inconnu trouvé dans les bacs à soldes de la fn*c...

http://www.youtube.com/watch?v=oG6qwBBm7I4

Posté par Chrichrine à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2011

Eux

Lui

IMG_0810 

il aime manger et les câlins mais seulement quand il veut... 
il a peur du bruit mais dès le premier soir nous a attendus dans nos lits...
il joue avec les balles de tennis et la lumière de la lampe...  

et quand je laisse ma tasse vide dans l'évier avec un fond d'eau pour la rincer, il adore venir boire dedans

IMG_0827

Elle

IMG_0818

elle a eu besoin de temps pour se laisser apprivoiser
elle réclame des caresses mais ne les aime qu'à condition de se sentir en sécurité au-dessus de nous
elle passe des heures à promener ses souris d'un étage de la maison à l'autre

Eux

ils se disputent parfois, s'ignorent souvent
mais sont complices pour la gourmandise
et pour la chasse aux araignées

Eux

il y a trois semaines ils étaient encore au refuge de la SPA...

et depuis le 8 mars nous rendent la vie à la maison plus... vivante... 

Bienvenue Mixou et Miranda!

Posté par Chrichrine à 23:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]


17 mars 2011

Non

Apprentissage pas évident ces temps... apprendre à dire non... aussi à des choses que j'aimerais... 

Apprendre à m'écouter
Ecouter mon besoin, ma fatigue
Les reconnaître
Me reconnaîtreIMG_0559 

Prendre soin de moi

Ne pas culpabiliser
Passer par-dessus la peur de décevoir
si lourde depuis toujours sur ma tête

Si dur parfois d'oser dire cette vérité-là
"non, je ne viens pas"
Besoin de temps pour moi
de faire de la place dans des relations, des engagements
des vies que j'aimais, que j'avais choisies
Besoin de me garder des temps de respiration
pas évident avec les cours, les stages et le travail
Garder du temps pour l'essentiel pour moi
La famille, les amis, le vide, le repos...

Encore écrit un mail pour dire non ce soir...
A la fois ça me fait un pincement au coeur
j'aurais aimé participer, là-aussi
Et à la fois je suis fière

j'ai osé dire non 

Posté par Chrichrine à 20:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 mars 2011

Pauvre automne...

Voici.

Le printemps arrive

Posté par Chrichrine à 18:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 novembre 2010

C'était trop beau

ça ne pouvait pas durer... deux mois de pur bonheur... 

Et puis dimanche après-midi, petit Kinou est allé chasser un peu plus loin encore que d'habitude, et est arrivé sur la route... Et notre nouveau petit chat a été tué par une voiture... 

Je suis dévastée... J'étais sûre qu'après Grisou je ne pourrais pas aimer vraiment un chat à nouveau... et puis Kinou est arrivé, tout petit bébé chat né chez des amis et qu'on a vu grandir.... tout petit bébé chat si attachant, si beau, si désarmant... si différent de Grisou aussi, si joueur... Et puis quand il est arrivé chez nous je l'ai aimé instantannément... et pendant les trois mois et demi qu'il a vécus chez nous, il a dormi toutes les nuits dans mon lit... c'était si bon, sa présence, son amour de chat... C'est si dur maintenant...
Il devait être le chat de mes 25 ans, il est mort quelques jours avant, alors qu'on fêtait mon anniversaire en avance...

Il était magnifique, splendide, déjà grand et fort pour son âge... il était joueur, chasseur (il nous ramenait quatre souris par jour les derniers jours...)... il était si beau, si gentil, il me faisait du bien... depuis dimanche je le cherche partout...la maison est si vide... et je pleure, je pleure... Il était si jeune, petit Kinou qui n'avait que six mois et demi... On avait encore tant de bonheurs à vivre ensemble..

562

Merci Kinou d'avoir été toi. Merci pour tout ce que tu nous as apporté en si peu de temps... Merci de m'avoir montré que je pouvais encore aimer un chat... merci d'avoir réchauffé pour si peu de temps le froid dans mon coeur, le froid de nouveau là... Merci pour les nuits douces, les câlins-bastons du matin...

Merci mon Kinou

Au revoir mon Kinou

Posté par Chrichrine à 19:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 novembre 2010

Résumer presque 5 mois?

Partir? Revenir? Laisser tomber ce blog? En créer encore un nouveau?360

Plus j'ai laissé le temps passer, plus j'ai hésité... et puis finalement je prends mon clavier à deux mains et je m'y remets... même si ça fait longtemps.... 

Un été presque entre parenthèses, passé essentiellement à réviser de la neurobiologie... La limite fatidique du 17 septembre: examen à refaire, quitte ou double... Mon dernier examen de bachelor, mais aussi celui qui si je le ratais une deuxième fois pouvait me valoir un échec définitif... Dur... et en fin de compte le soulagement!!! REUSSIIIIIIIIII!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Me voilà donc bachelorisée en psycho... je reçois le papier dans une semaine!

A partir de là, ça a été sur les chapeaux de roue: j'ai commencé mon master en enseignement spécialisé (dans deux, trois ans, j'ai un diplôme et un boulot!)... et pour la première fois depuis bien bien longtemps (pour la première fois tout court je crois) je ne me pose plus la question de ce que je fais là... Tout me plaît: les cours, les stages qui se profilent, le mémoire de master à bientôt commencer, et surtout l'ambiance du tonnerre entre nous... bref, QUE DU BONHEUR!!!
Un groupe super sympa, avec qui j'aime passer du temps en dehors des cours aussi... 

756J'avais peur avec les départs des uns et des autres, d.L., Soeur M-T, D. et M. (dans la même ville mais D. n'est plus à la fac donc on se voit peu), et surtout J. et J. (deuxième couple marié de la bande, le 23 octobre, ça fait tout drôle, mon meilleur ami et ma meilleure amie, et c'est d.L qui a concélébré, mon autre meilleur ami...mais mariés à 150km)... J'avais peur de me sentir désertée... et c'est l'inverse qui se produit: les anciennes amitiés restent et de nouvelles se créent... 

La vie est belle! Et j'en profite!

Voilà pour les nouvelles en résumé, je vais essayer de revenir vite pour en écrire plus... 

Et puis, depuis le 7 août, il y a lui, Kinou (né le jour où je rendais mon mémoire de bachelor!)... je ne pensais pas que j'aimerais le chat qui viendrait après Grisou... et puis cette boule de poils et de bétises est arrivée, choisie par mon petit frère... et j'ai craqué immédiatement! Une chaleur instantanée qui est venue réchauffer le froid laissé par le départ de Grisou...543

Posté par Chrichrine à 15:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juillet 2010

Et c'était bien...

Début des vacances, et je retrouve cette espèce de déprime qui me prenait déjà enfant (et pourtant je n'aimais pas trop l'école où je n'avais pas vraiment d'amis...)... fin d'une année qui a été si chargée et si belle, si pleine de nouvelles expériences et de nouvelles envies qui se dessinent de plus en plus, de portes qui enfin s'ouvrent sur un nouveau monde dans lequel je mets de plus en plus les pieds... fin d'une année que j'ai étonnamment bien gérée, sans heurts et sans crise, pourtant, les années tourbillons et moi... il faut dire que cette année le tourbillon a été plutôt positif, même si certains éloignements le plus souvent géographiques se font sentir parfois durement...
Il faut dire aussi que j'ai presque toujours réussi à écrire régulièrement dans mon petit carnet le tourbillon que je vivais... sauf durant le printemps et je sens que le tourbillon s'est fait plus pesant. Même les sentiments et les émotions positifs, j'ai plus que jamais besoin de les poser... les écrire pour pouvoir prendre du recul et m'arrêter, ça m'a manqué...

012Vague à l'âme aussi que ce fameux 3 juillet 2010 soit passé... date attendue longtemps, le mariage de D. et M., les premiers mariés de la bande de potes... un magnifique mariage, vraiment à leur image, vraiment touchant... c'est tellement différent quand c'est des amis proches... une belle fête, pleine de rencontres et de retrouvailles... de joie... tellement belle que c'est ça qui me donne le vague à l'âme maintenant... une sensation de vide après ces beaux moments...
Essayer de ne garder que le beau, toujours... ne pas laisser le vague prendre la place... célébrer l'amitié qui me lie à D. et M., le bonheur de les connaître et d'avoir pu vivre ce moment avec eux... remercier pour l'attention qu'ils savent porter à chacun, et qui a fait que je ne me suis pas sentie seule à ce mariage, alors que c'est parfois si dur les mariages quand on est seule (et que j'appréhendais celui-là, étant la dernière célibataire de la bande de potes...)...
Célébrer la joie de les connaître, eux et les autres, et me réjouir pour eux de leur bonheur...


Posté par Chrichrine à 20:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]